top of page
Le Brady, cinéma des damnés S

Le Brady, cinéma des damnés S

3 500,00CFAPrix

Ce livre propose la « biographie d’un lieu », Le Brady, dernier cinéma de quartier parisien. L’auteur, qui y fut projectionniste dans les années 2000, a tiré de cette expérience un texte foisonnant, drôle et informé. Il met en scène ses collègues, l’increvable propriétaire J.-P. Mocky, les fondus de films « bis » (fantastique, gore, kung-fu, western spaghetti voire moussaka, porno), mais aussi d’autres spectateurs atypiques (sans logis, retraités maghrébins, amateurs de brèves rencontres), et tous les riverains occasionnels (prostituées, coiffeurs afro, soiffards).
Le Brady, cinéma des damnés reconstitue la mémoire des années turbulentes d’une salle obscure inclassable, comme le documentaire subjectif qui s’en inspire. Une somme inventive et attachante qui satisfera la curiosité de ceux qui croient encore que l’aventure est au coin de la rue.

Page d'articles: Stores Product Widget
bottom of page